Poster un message

En réponse à :

  • Une gauche moderne : internationaliste, européenne, régionaliste et écologiste

    30 janvier 2008, par Jean-Jacques
    Une vraie régionalisation pour sauvegarder la démocratie, voilà l’enjeu.
    Une politique progressiste se situe nécessairement dans une perspective internationale et d’abord européenne. « L’impératif écologique » est une autre dimension que les politiques ne peuvent plus ignorer.
    La recherche de droits protecteurs pour tous ne peut être obtenue à l’échelle d’une seule structure étatique, elle dépend de la mise en place d’institutions internationales efficaces.
    « Plus d’Europe et mieux d’Europe », voilà (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette