Brezhoneg

Histoire de la langue Bretonne

Publié le mardi 15 mai 2007.

Le Breton n’a pas de statut officiel dans la vie publique. Tous les gouvernements français ont toujours refusé l’idée même d’un débat au parlement sur les langues dites "régionales"... Pourtant cette langue est plus ancienne que le français !

L’histoire de la langue bretonne commence avec les Bretons dans l’île de Bretagne au VI ème siècle avant Jésus Christ, il y a donc 2 500 ans.

Conquise par les Romains en 60 après JC, la Bretagne et les Bretons surent conserver leur langue.

En Armorique

A la chute de l’empire Romain, des vagues successives de Bretons émigrèrent en Armorique et y fondèrent des royaumes qui s’unirent sous Nominoë contre l’ennemi Franc (bataille de Ballon et victoire Bretonne en 845).

Dans l’île de Bretagne (Grande Bretagne d’aujourd’hui), les royaumes bretons s’effondrent progressivement sous la poussée des Saxons.

Du brittonique au breton

La langue bretonne ancienne (brittonique) que l’on parlait de Dumberton (Ecosse) à Sant Nazer/Saint Nazaire (Bretagne) se divisa en 3 branches : Gallois, Cornique et Breton.

3 périodes

- Vieux breton : Avant l’an 1000. Fin du VIII ème siècle, date du plus ancien manuscrit en langue bretonne, conservé à Leyde (Pays-Bas) antérieur d’un siècle au plus ancien texte français répertorié.

- Moyen breton : De l’an 1000 au XVII ème siècle. Edition du “Catholicon” de Jehan Lagadeuc, premier dictionnaire breton-français-latin en 1499.

- Breton moderne : Illustré par la parution du “Barzaz Breizh” au XIX ème siècle par le marquis De La Villemarqué (recueil des chansons populaires).

Le breton moderne

En 1908, première unification orthographique, celle des 3 dialectes de Cornouaille/Kerne, Leon, Tregor/Treger (KLT), alors que le Vannetais/Gwenedeg conservait sa graphie.

En 1941, deuxième unification, le KLTG, orthographe unifiée, la principale utilisée aujourdh’ui. Emploi du "zh", comme dans brezhoneg ou Breizh.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette