Jean-Jacques Page en quelques mots

Publié le vendredi 23 mars 2007.

A 55 ans, je suis auditeur des finances publiques à Gwened/Vannes. Licencié en droit et en histoire, titulaire d’un DESS de droit public, je suis marié et père de 4 enfants (21 ans à 16 ans) qui ont été ou sont encore scolarisés au lycée Diwan de Karaez.

Conseiller municipal de Gwened/Vannes de 2008 à 2014.


Membre fondateur de la liste municipale « Forum Breizh 2001 » aux élections municipales de Vannes/Gwened.

Membre du bureau politique (direction nationale) de l’UDB de 2006 à 2009 et responsable de la fédération UDB Mor Bihan en 2009 (auparavant responsable de la section du Pays de Vannes/Bro Gwened).

Candidat Régions & Peuples Solidaires et UDB à l’élection législative sur la 1ère circonscription du Mor Bihan (Gwened/Vannes) en 2002 et en 2007.

Président d’En Avant Bretagne / En-Awen-Breizh , mouvement, créé en 2011, dont l’objectif est de rassembler tous les modérés qui "pensent Bretagne"dans l’optique d’une prise en compte des intérêts Bretons à l’instar du CELIB dans les années 70. En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh, depuis 2011, présente des candidats aux élections : 2 candidats aux cantonales dans le pays de Vannes/Bro Gwened en 2011, et 2 candidats aux législatives de 2012, sur les circonscriptions de Gwened/Vannes et An Alre/Auray.

Membre du 1er cercle de l’ONG bretonne, Breizh ImPacte.

3ème sur la liste municipale "Vannes au Centre - En awen Gwened" (VaC), en 2014. "100% sans étiquette" et en "dépassement de clivages". 6,65%, 1363 voix et un élu.

Président du Parti Fédéraliste Européen - section Bretagne/Breizh depuis le 20 janvier 2015, candidat, en 5ème position, aux élections européennes de 2014, dans la circonscription "ouest", tête de liste aux élections sénatoriales en Ille et Vilaine, en septembre 2014.

11ème sur la "liste Morbihan de David Robo" et "régionale de Marc Le Fur" (Droite-centre-régionalistes (En-Avant-Bretagne et Breizh Europa)), aux élections régionales de décembre 2015 en région Bretagne.

Sonneur « binioù bras » (cornemuse) au bagadig de Gwened (Melinerion) depuis plusieurs années (j’ai participé à mon 3ème concours de 4ème catégorie en 2015).

J’aime...

- La musique bretonne (bagadoù, Gweltas Adeux, Dom Duff, Plantec, Korriganed, Follenn, Guichen, Alan Stivell, Gilles Servat, EV, soldat Louis, Denez Prigent, Dan ar Bras, …)
- La langue bretonne
- La danse bretonne (surtout le rond de Saint Vincent et le cercle circassien)…

- Le Rugby (allez le RC Vannes), son esprit de tolérance et de liberté, (équipes préférées : Pays de Galles et Irlande)…
- Les voyages
- Les Pubs irlandais et la bière bretonne
- Les soirées avec les amis

- Les gens vrais qui savent sortir de leur cadre conformiste
- Le peuple Breton : Esprit d’ouverture, d’aventure et de tolérance
- Les Bretons : festifs et excessifs
- Les festivals en Bretagne : Notamment le FIL (festival interceltique de Lorient/An Oriant) , J’y vais tous les ans passer 2 jours…

Voilà. Vous savez tout, ou presque...

Documents joints

Répondre à cet article

4 Messages de forum

  • Jean-Jacques Page en quelques mots

    13 avril 2007 13:58

    Je ne peux que souscrire à votre engagement breton ;l’étant partiellement .Pour autant un député doit à mon sens avoir une vision qui dépasse le particularisme breton . A moins que tout doive se jauger à l’aune ...bretonne .

    J’espère de tout coeur que tu seras élu

    Amicalement ,

    Alex

    Répondre à ce message

    • Jean-Jacques Page en quelques mots 13 avril 2007 23:11, par Jean-Jacques

      Bonsoir Alex,

      il ne s’agit pas d’avoir une vision britto-bretonne, mais de choisir un angle de vue à partir de la Bretagne. La Bretagne n’est pas moins universelle, ni moins universaliste que la France, il suffit de se déplacer à travers le monde pour se rendre compte de l’impact et de la présence des Bretons...

      Un député peut-il encore n’avoir qu’une vision réduite au particularisme français, à la fameuse "exception française" ?

      La Bretagne est une région d’Europe, "Bretagne est univers" disait Saint Pol Roux...

      Quand j’observe la campagne présidentielle française, une formule de Goethe me vient à l’esprit : "Les plus méchants pays ont les meilleurs patriotes" ou encore du même auteur, "le patriotisme, ce dernier refuge des crapules".

      Au plaisir d’un prochain contact.

      JJP

      Répondre à ce message

  • Jean-Jacques Page en quelques mots

    21 avril 2008 13:57, par Brient
    En tout cas bravo ... super votre site et il a une bonne et belle tête ce Jean-Jacques JJ

    Répondre à ce message

  • Jean-Jacques Page en quelques mots

    12 mai 2008 17:55, par eric bothorel
    Félicitations pour ce site clair... et pour le resultat aux élections municipales. Amitiés Paimpolaises. Eric Bothorel.

    Voir en ligne : http://paimpolavivre.wordpress.com/

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette