Union Auxiette-Royal : "la risibilitude" !

Publié le mercredi 21 mai 2014.

Face à la réforme territoriale annoncée, et à la disparition, logique, des Pays de Loire, une nouvelle idée a germé mardi 13 mai 2014 dans l’esprit de J. Auxiette. Visiblement en complicité (ou en duplicité !) avec S. Royal, il veut fabriquer une région réunissant la Pédélie et le Poitou-Charente. Quelle grande idée !

Pris de panique, le "baron de pédélie" cherche une issue à tout prix pour sauver ses privilèges et ceux de ses courtisans.

Le spécialiste des usines à gaz, et de la propagande hors sol, vient donc d’imaginer un nouveau schéma, inédit, de regroupement régional : Le Poitou-Loirien, ou la Pédélie poitevine...

Il y a une semaine, lors d’assises "grandioses" en pédélie, les tenants de la ligne du chef ont expliqué que les PDL, ça n’avait certes, pas d’histoire, ni de cohérence mais que ça marchait. On se demande bien comment, sans doute à grand renfort de gaspillages...

J. Auxiette affichait en guise de conclusion, le 13 mai 2014, "la réalité objective des convergences avec la Bretagne".

Le 20 mai 2014, patatras, les belles assises n’auront servi à rien. J. Auxiette annonce que "la façade atlantique constitue un atout commun qui pourrait favoriser une fusion" avec le Poitou-Charente.

La girouette change de sens avec le vent, le problème de J. Auxiette, c’est qu’il lui faut lui-même inventer le vent.

Changer d’avis aussi rapidement ne serait-il pas un symptôme dépressif grave...

Probable que la façade atlantique intéresse énormément Le Mans. Mais si la "façade atlantique" est un atout majeur qui favorise les fusions, alors le Poitou-Charente devrait regarder vers l’Aquitaine, dont la façade est entièrement atlantique. Le marié serait peut-être plus beau...

Il est des fiancés impatients dont il faut se méfier... Risibilitude et girouette attitude !

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette