Dans une marée de Gwenn-ha-du, 15 000 personnes ont validé la réunification de la Bretagne le 19 avril 2014, à Nantes/Naoned.

Publié le dimanche 20 avril 2014.

Le 19 avril 2014 restera un jour historique pour la Bretagne. Une manifestation "décisive" en faveur de la réunification de la Bretagne a rassemblé 15 000 personnes, dont de très nombreux élus. Les Bretons ont massivement démontré que la réunification "va dans le sens de l’histoire", selon le propos de P. Massiot, président de la région Bretagne.

Plus aucun doute ne subsiste à l’issue de cette magnifique manifestation. La Bretagne est une entité "une et indivisible" !

La partition "pétainiste" ou le remplacement "d’une terre de civilisation par un point cardinal (ouest)", selon la formule du géographe Jean Ollivro, ont vécu.

Plus personne ne peut désormais, de bonne foi, défendre un statu quo handicapant pour toute la Bretagne, ou envisager de "tuer" la Bretagne dans un "grand ouest" technocratique.

Les tenants de l’immobilisme "ne sont plus dans l’histoire, ils sont dans la préhistoire" selon Marc Le Fur, député.

C. Troadec a galvanisé la foule, en osmose avec les nombreux "Bonnets Rouges" présents. "C’est le peuple qui réunira la Bretagne. Avançons vers la création d’un vrai parlement de Bretagne".

Netra n’eo gwelloc’h nemet bevañ unanet / Rien n’est meilleur que de vivre unis.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette