Pays basque nord : 6000 manifestants à Baiona pour une collectivité basque

Publié le samedi 1er juin 2013.

Le 1er juin 2013, à l’appel des élus (103 maires sur 158 y sont favorables), associations et acteurs culturels d’Ipparalde (pays basque nord), c’est une mobilisation exceptionnelle qui a validé le projet de la plateforme "Batera" en vue d’une collectivité basque spécifique.

Depuis longtemps, les Basques du nord, citoyens de la République française, sont assujettis au très ringard "départementalisme". Les Pyrénées Atlantique n’ont aucune signification ni même cohérence au regard des réalités territoriales et identitaires.

Les Basques réclament une collectivité spécifique qui leur permettrait la cohérence administrative, politique et culturelle, avec un vrai statut pour les écoles basques (Iskatolas) et pour la langue basque, langue officielle au sud (Euskadi), dans le royaume d’Espagne...

Quoi de plus normal que la reconnaissance, pleine et entière, de l’identité basque dans une Europe démocratique !

L’histoire avance et les évidences se précisent.

Bien sûr, les attardés de l’histoire (qu’il est inutile de citer) resteront encore sur des positions figées arguants d’arguments aux fondements hasardeux...

Comme pour la réunification de la Bretagne, nous savons qu’au pays basque, c’est le peuple qui imposera sa légitimité à des élus parisiens déconnectés, souvent de mauvaise foi, qui parfois oublient les promesses (même écrites)...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette