Notre Dame des Landes : Succès de la manifestation du 17 novembre 2012

Publié le dimanche 18 novembre 2012.

Entre 20 000 et 40 000 manifestants à Notre dame des landes le 17 novembre 2012 pour refuser la construction d’un aéroport international en Bretagne, voilà qui interpelle ! Ayant pris position en faveur de cette infrastructure qui me semble utile au développement Breton, cette mobilisation ne me laisse pas indifférent.

Un tel mouvement de rejet serait-il salutaire ?

Il faut reconnaître que, si l’argument purement écologiste est à mon sens insuffisant, ceux qui concernent le risque d’un "grand ouest" dévastateur ont du sens...

Ce projet porté par les promoteurs d’une mégalopole nantaise, dérange parce qu’il s’insère dans une stratégie contraire au respect des gens et des identités régionales.

J-M Ayrault et J. Auxiette sont depuis longtemps porteurs d’une volonté hégémonique d’un "grand ouest" informe et insipide. Ils sont coutumiers de discours qui nient les identités régionales et d’une énorme "manipulation "ouestienne".

La stratégie "pernicieuse" pour détruire la Bretagne, refuser les demandes répétées de l’UNESCO quant à la reconnaissance du Val de Loire, justifier les gaspillages technocratiques des Pays de la Loire (en particulier par une propagande dispendieuse en faveur d’une région artificielle), semble montrer ses limites.

Peut-être que ce sursaut populaire, qui me surprend, est-il le signe d’une prise de conscience de la population bretonne d’une insupportable manipulation enfin dévoilée...

NDDL serait-il la fin d’une supercherie qui n’a que trop duré et qui a pour noms : Pays de la Loire et "grand ouest"... Da heul (à suivre) !

Ce qui est sûr, c’est que cette mobilisation est importante et symbolique d’une évolution de fond, dont NDDL n’est qu’un révélateur...

Le moment est venu de proposer une politique objective et saine qui respecte les gens, les régions, les identités...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette