Bretagne 2010 : Culture méprisée, langue marginalisée, territoire amputé !

Publié le mercredi 4 août 2010.

En cet été de festivals qui fleurissent en Bretagne, l’impression est trompeuse, et pourrait inciter à l’optimisme... Mais...

La culture bretonne est toujours considérée comme une sous culture folklorique (pas le moindre artiste brittophone sur une chaîne de télévision hexagonale !).

La langue bretonne n’a toujours pas de statut public, la France n’ayant toujours pas ratifié la charte européenne des langues minoritaires et le gouvernement refusant toujours de proposer une loi sur l’enseignement des "langues régionales".

La Bretagne est toujours amputée de la Loire Atlantique... L’interdiction de l’identité bretonne à Naoned/Nantes se manifeste tous les jours... Le 4 août 2010, le Tro Breizh est interdit d’entrée au château des ducs de Bretagne !!!

"A la mémoire de tous tes pères, chair à canon de toutes leurs guerres, par ces mots au bruit de glace, de tous ces effaceurs de traces.

Dis, quand te réveilles-tu ?"

Dan Ar Bras (à toi et ceux)

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette