Babigoù Breizh : c’est parti ! War raok !

Publié le vendredi 6 février 2009.

La genèse du projet tient à la rencontre de Frédéric Ledouble et de Jean-Jacques Page, alors co-présidents de l’école Diwan de Gwened/Vannes. Tous deux se posent la question :

la non scolarisation des enfants de moins de 3 ans, envisagée par le gouvernement, ne serait-elle pas l’opportunité de promouvoir le breton avant l’école, dès le plus jeune âge ?


Leur initiative se heurte, le 5 février 2007, à la réponse de la CAF (Caisse d’allocations familiales) du Mor Bihan : « l’usage du breton dans l’accueil des enfants constitue un obstacle à l’accès universel des familles à cet accueil ».

Verdict sommaire, totalement discriminatoire au regard des conventions internationales relatives aux droits de l’homme qui garantissent l’égalité des droits « sans discrimination aucune, fondée sur la race, la couleur, la religion ou la langue »...

Vous pouvez lire la suite sur le blog de l’AEPB (association des élus progressistes de Bretagne)...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette